4 aliments qui détoxifient votre côlon et préviennent le cancer du côlon

Le cancer colorectal est le troisième cancer en importance chez les hommes et les femmes. Les données médicales confirment que ce type de cancer est en augmentation et  affecte de plus en plus les jeunes.

les chercheurs apportent de plus en plus de preuves qu’un régime végétarien pourrait être la clé.

En d’autres termes, un régime semblable au régime pesco-végétarien, qui exclut tous les produits d’origine animale, à l’exception du poisson, s’avère toujours extrêmement bénéfique pour ceux qui choisissent de le suivre.

Le cancer est étroitement lié à nos habitudes alimentaires

Dans une étude publiée dans le journal de l’American Medical Association, des chercheurs ont analysé les habitudes alimentaires de 77 000 adultes pendant sept ans, en se concentrant sur le nombre de sujets susceptibles de développer un cancer colorectal au cours de la même période.

Les résultats ont révélé que les végétariens avaient 20% moins de risque de cancer colorectal que les mangeurs de viande. Le résultat le plus surprenant a montré que les pesco-végétariens présentaient un risque inférieur de 43%.

Comment commencer à changer votre alimentation :

Les habitudes alimentaires ne sont pas toujours faciles à changer. La plupart des gens ne savent tout simplement pas comment préparer un repas équilibré qui leur apportera quand même tous les nutriments essentiels, mais sans inclure la viande. Ces quatre aliments peuvent remplacer sans risque la viande dans votre alimentation et réduire vos risques de développer un cancer colorectal.

1. Céréales à haute teneur en fibres :

Les céréales riches en fibres constituent un petit-déjeuner riche en nutriments. La fibre est particulièrement bénéfique pour aider votre système digestif à éliminer les toxines de votre corps. Plus les toxines restent longtemps dans votre corps, plus le risque que votre ADN soit endommagé, ce qui conduit au cancer

2. huile d’olive :

L’huile d’olive a de nombreux avantages pour la santé. Cet ingrédient doit être incorporé à la cuisson afin d’obtenir les acides gras oméga-2 avec lesquels il est emballé. L’huile d’olive réduit l’inflammation, tout comme le poisson gras.
3. haricots :

Les haricots sont normalement associés aux ballonnements, ce qui éclipse normalement sa teneur élevée en folates, en vitamine B et en fibres. C’est également bénéfique pour la réparation de l’ADN anormal dans votre tractus gastro-intestinal. Peu importe le type de haricots que vous choisissez, ils sont tous bénéfiques pour la santé.

4. Fruits et Légumes :

Cette liste ne serait pas complète si elle n’incluait pas les fruits et légumes. Le risque de cancer colorectal peut être considérablement réduit en consommant de six à huit portions de fruits et de légumes par jour. Si vous ne pouvez pas les incorporer dans votre régime alimentaire typique, prenez-les en jus et buvez!

Enfin, évitez les sucres raffinés et les viandes transformées. Ces aliments peuvent considérablement augmenter votre risque de cancer colorectal. Remplacez le sucre par du miel ou de la stévia et la viande par du poisson et des produits à base de plantes riches en fer et en protéines.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *