Voici comment faire pousser des bleuets en quantité illimitée dans votre jardin

Les bleuets sont des fruits extrêmement sains et savoureux, qui peuvent être consommés crus, ajoutés aux tartes, aux smoothies ou pressés dans votre jus.

Ils offrent de nombreux avantages pour la santé, notamment:

Ils empêchent les dommages de cholestérol sanguin.
Ils protègent le fonctionnement du cerveau et préviennent les pertes de mémoire dues à leur teneur élevée en antioxydants.
Ils sont riches en nutriments mais faibles en calories, car une tasse contient 3,6 grammes de fibres alimentaires, 24% de l’apport journalier recommandé en Vitamine C et 36% en Vitamine K.
On a constaté qu’ils réduisaient la pression artérielle et réduisaient les facteurs de risque cardiovasculaires. Une étude a montré que la prise quotidienne de 50 grammes de ces fruits pendant 8 semaines entraînait une chute de la pression artérielle de 4 à 6%.
Ils sont riches en antioxydants qui préviennent les signes de vieillissement, les dommages à l’ADN et le cancer. Une étude a montré que la consommation quotidienne de jus de myrtille diminuait de 20% les dommages causés à l’ADN.
Vous pouvez maintenant cultiver des quantités illimitées de ces fruits bénéfiques à la maison, et voici comment:

Trouver le bon endroit

Recherchez l’endroit idéal pour votre bleuetier, car il a besoin d’un sol de haute qualité et de beaucoup de soleil. La lumière du soleil fournira les conditions nécessaires à la photosynthèse, essentielle à sa croissance, et le sol soutiendra ce processus.

Si vous avez un grand jardin, les lits surélevés sont parfaits, car l’eau coulera dans le sol, donnant ainsi l’humidité nécessaire. Si vous vivez dans un appartement, vous devriez acheter un conteneur pour terrasse.

Assez d’espace

Ce buisson nécessite jusqu’à 6 pieds d’espace pour se développer naturellement. Si vous cultivez plus d’arbustes, ils doivent être espacés de 2,5 à 3 pieds.

Le processus de plantation

Dans la plupart des pays du monde, il est préférable de planter le bleuetier à l’automne ou au printemps. Enroulez les racines avec les mains et placez-les dans le sol, ajoutez-y de la terre autour d’elles et tapotez la couche supérieure du sol. Ensuite, arrosez-le bien car il est peu profond et doit être hydraté.

Le sol doit être bien drainé. Le sol idéal pour ce buisson est acide, avec une valeur de pH de 5,0.

Le paillage

Pour obtenir les meilleurs effets possibles, utilisez de la sciure de bois, mais vous pouvez également utiliser de l’écorce de pin, du paillis de zeste, du tartre acide ou du gazon. Appliquez 2-4 couronnes pour préserver l’humidité du sol et empêcher la croissance des mauvaises herbes.

Répétez cette opération une fois par an et n’oubliez pas de ne pas utiliser de couenne ou de sciure de bois de cèdre ou de séquoia.

Taille

Lorsque la brousse commence à se développer, commencez à l’élaguer régulièrement, car elle permettra aux branches les plus fortes de se développer plus vigoureusement et favorisera la croissance saine de la plante.

Cela favorisera la croissance optimale du bleuetier et évitera la fructification excessive, de sorte que les fruits resteront volumineux. Quand ils apparaissent, détachez la plupart des fleurs. Les branches mortes doivent être enlevées avec une paire de ciseaux ou une petite tondeuse.

En ce qui concerne la taille du bleuetier, n’oubliez pas de:

– Éliminez les faibles excroissances autour du bas du buisson, nettoyez le bois mort, coupez les branches courtes ou décolorées et éliminez-en la moitié ou le tiers du bois.

Fertilisation du sol

Vous devriez toujours utiliser des engrais organiques afin de ne pas endommager les arbustes. Ils fertilisent également la plante plus longtemps et sont respectueux de l’environnement et non toxiques.

Choisissez le début du printemps pour la fertilisation, lorsque les feuilles se détachent de la dormance et une fois de plus après le processus de taille.

Si cultivés de cette manière, les arbustes vivront et produiront pendant au moins 4 à 5 décennies. En outre, vous pouvez également essayer de planter au moins deux variétés de fruits différentes pour une pollinisation croisée afin d’améliorer le rendement.

Ces conseils vous seront très utiles si vous souhaitez cultiver vos propres bleuetiers à la maison et profiter du goût et de tous les bienfaits pour la santé de ces fruits étonnants.

Leave a Reply

Your email address will not be published.