8 aliments que vous ne devriez jamais manger si vous souffrez d’arthrite

L’arthrite est un terme général qui englobe des conditions qui partagent des douleurs articulaires et une inflammation. Le traitement typique implique des médicaments réduisant la douleur. Bien qu’il n’y ait pas de régime définitif contre l’arthrite, les recherches suggèrent d’inclure des aliments anti-inflammatoires dans votre alimentation et de limiter les aliments susceptibles de déclencher des douleurs articulaires.

Se débarrasser des aliments inflammatoires dans votre alimentation peut vous aider à réduire l’inflammation et à gérer la douleur arthritique naturellement.

Voici 8 aliments à éviter si vous souffrez d’arthrite:

1. Produits laitiers – La majorité des produits laitiers contiennent de la caséine, un type de protéine connue pour provoquer une inflammation. Des études ont montré que les protéines de caséine peuvent irriter les tissus qui entourent les articulations, entraînant ainsi une douleur et une inflammation.

2. Glucides raffinés – Les produits à base de farine blanche, tels que le pain, les craquelins, le riz blanc ou les pommes de terre blanches sont des glucides raffinés. Ces glucides transformés ont un indice glycémique élevé. Ils ont l’habitude de déclencher une inflammation.

3. Huile de maïs – L’huile de maïs contient des acides gras oméga-6. Tout aliment contenant de fortes doses d’acides gras oméga-6 peut perturber l’équilibre des acides gras oméga-6 et oméga-3, provoquant ainsi une inflammation. Cela inclut toutes les huiles dérivées de graines, telles que l’huile de canola, de pépins de raisin, de soja et de tournesol.

4. Sucre – Des recherches ont montré que le sucre transformé déclenche la libération de messagers inflammatoires, appelés cytokines. Le sucre peut se cacher sous de nombreux noms différents sur les étiquettes des ingrédients, notamment en tant que fructose ou saccharose. Évitez les pâtisseries, les barres de chocolat, les sodas et les jus de fruits transformés.

5. Nightshades – Les Nightshades contiennent des alcaloïdes. Chez certaines personnes, comme celles souffrant d’arthrite, ces alcaloïdes ont des propriétés pro-inflammatoires. Si les morelles aggravent la douleur et l’inflammation, il vaut mieux les éliminer. Nightshades comprend les tomates, les pommes de terre blanches et les aubergines, ainsi que le poivre et le paprika.

6. Gluten / blé – Le gluten et le blé provoquent une réponse inflammatoire chez de nombreuses personnes, en particulier chez les personnes intolérantes ou souffrant d’un intestin perforé. Un intestin qui fuit permet aux toxines et aux déchets de pénétrer dans votre circulation sanguine par les intestins, amenant ainsi le corps à déclencher une réponse immunitaire. Cette réponse immunitaire est ce qui conduit à l’inflammation.

7. Aliments frits et transformés – Une étude publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism de 2009 a révélé que les aliments frits contiennent des toxines appelées produits finis de la glycation avancée. Ces produits augmentent l’oxydation dans les cellules du corps et augmentent les niveaux d’inflammation. Couper les aliments frits et transformés peut réduire considérablement votre niveau d’inflammation.

8. Sel – Trop de sel perturbe l’équilibre de l’eau dans le corps. Il provoque une rétention d’eau, ce qui augmente la pression sur vos vaisseaux sanguins. La pression supplémentaire peut aggraver l’arthrite, provoquant des douleurs et une inflammation. Réduire la quantité de sodium dans votre alimentation peut aider à équilibrer vos niveaux d’électrolytes et à réduire l’inflammation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *