Ces ampoules provoquent des migraines et même des cancers!

Afin d’économiser de l’énergie et de l’argent, de nombreuses personnes décident de remplacer les anciennes ampoules par des ampoules écoénergétiques. Cependant, il est également vrai que la dernière génération d’ampoules écoénergétiques est très toxique.

C’est pourquoi l’Agence de protection des États-Unis a publié un protocole d’urgence à respecter en cas de casse de ces ampoules, car elles contiennent un gaz toxique.

En fait, si une ampoule de ce type tombe en panne dans votre maison, elle émettra jusqu’à 20 fois plus de concentration de mercure que ce qui est autorisé dans l’air.

Cela a été confirmé par les résultats d’une étude menée par une équipe de scientifiques travaillant à l’Institut Fraunhofer Wilhelm Klauditz sur un projet géré par l’Agence fédérale allemande de l’environnement. Ils ont constaté que ces ampoules peuvent causer:

Migraines

Incapacité à se concentrer et à se concentrer

Maux de tête fréquents

Vertige et désorientation

Fatigue

Anxiété.

De nombreux experts et chercheurs affirment que ces ampoules à haut rendement énergétique pourraient entraîner de l’anxiété, des migraines et même du cancer.

À savoir, elles sont riches en mercure, une neurotoxine puissante qui peut être extrêmement dangereuse pour les femmes enceintes et les enfants, car elle affecte le foie, le cerveau, le système nerveux et les reins, et pourrait causer des problèmes liés aux systèmes reproducteur, immunitaire et cardiovasculaire.

Les experts affirment que le mercure provoque également des pertes de mémoire, des maux de tête, de l’anxiété, des tremblements, de l’insomnie, la maladie d’Alzheimer et le cancer.

Ces ampoules dégagent également de grandes quantités de rayons UV, UV-C et beaucoup de rayons UV-B. Ce rayonnement est extrêmement nocif pour la peau et la vue. De plus, il affaiblit le système immunitaire et les tissus cutanés en inhibant la synthèse de la vitamine D3.

En outre, une étude récente menée par Peter Braun au laboratoire Alab à Berlin a révélé que ces ampoules contiennent des substances cancérogènes nocives pouvant entraîner le cancer, notamment:

Styrène – qui est un sous-produit d’hydrocarbure liquide et de pétrole

Naphtalène – Il s’agit d’une structure cristalline blanche instable formée au cours du processus de distillation du goudron de houille. Elle est couramment utilisée dans la fabrication de produits chimiques et la fabrication de boules à mites.

Phénol – Il s’agit d’un autre composé cristallin blanc acide toxique créé à partir de goudron de houille, couramment utilisé dans l’industrie chimique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *