Pas besoin d’aller chez le médecin ! Voici comment traiter un ongle incarné rapidement et naturellement !

Les ongles incarnés, également connu sous le nom de « onychrocrytosis », peuvent être très douloureux et causer de l’inconfort. De plus, ils sont difficiles à soigner. Les activités les plus communes comme le port de chaussures et la marche deviennent des épreuves douloureuses et les ongles incarnés peuvent facilement s’infecter pour ensuite se répandre rapidement.

Cette situation peut arriver à tout le monde mais il faut s’alarmer lorsque l’ongle de pied commence à se courber et à se développer vers l’intérieur ou sur les côtés de l’orteil, au lieu de pousser bien plat au-dessus. En conséquence, la peau sous l’ongle se déchire, et les bactéries y trouvent alors un point d’accès facile.

Il y a plusieurs facteurs à l’origine de cette infection, comme les suivants :

  • L’endurcissement de l’ongle plat
  • la subungualexostose
  • l’utilisation de produits relatifs à l’acné –isotrétinoïne
  • la malformation des ongles de pieds
  • la malformation des pieds comme l’hallux valgus

Les symptômes sont facilement reconnaissables à cause de la douleur due à la pénétration de l’ongle dans la peau. De plus, l’ongle incarné peut causer des courbatures et des gonflements sur la zone infectée. Cette condition peut se manifester en trois phases:

  • Stage 1 : Dans cette première phase, vous avez affaire à un état bénin qui se manifeste par un gonflement du pli des ongles, de l’érythème, de l’œdème et une douleur ressentie lorsqu’il y a une pression.
  • Stage 2 : Cette seconde phase consiste en un gonflement accentué de la zone, une infection prononcée, un drainage et de l’ulcère.
  • Stage 3 : C’est la phase la plus critique étant donné que l’infection devient un problème sérieux de santé, qui se manifeste par des gonflements chroniques et une hypertrophie des plis des ongles.

Comme le traitement diffère selon les phases, nous avons divisé le processus d’infection en trois. Techniquement, l’ongle incarné est plus facile à traiter lors de la première phase et ce, même avecles ingrédients que vous retrouverez chez vous. Ce qui n’est pas le cas de la seconde et la troisième phase où vous aurez besoin d’une expertise médicale : probablement une chirurgie ou des médicaments.

Manières naturelles de traiter les ongles incarnés

Il existe des solutions faciles et naturelles pour résoudre ce problème, qui ne prennent pas beaucoup de temps et sont pourtant très efficaces. Toutefois, si vous êtes diabétique ou souffrez d’une condition médicale particulière qui peut entraîner la neuropathie ou pouvant causer des problèmes à votre système nerveux, vous devriez d’abord consulter un docteur avant d’utiliser ces ingrédients faits-maison.

  1. Un bain aux sels d’Epsom

Ce bain soigne efficacement l’ongle incarné grâce à ses fortes propriétés qui vous permettront d’antiseptiser vos ongles. Tout ce que vous avez à faire est de tremper votre pied dans un bain chaud avec du sel d’Epsom pendant 15 minutes, plusieurs fois par jour. Cela va adoucir vos ongles et atténuer la pression sur la peau. Après avoir fini, vos pieds doivent être secs pour pouvoir appliquer un pansement sur l’orteil.

  1. Le lavage avec du vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme peut vous aider à prévenir des infections fongiques. Pour cela, versez ¼ de tasse de vinaigre de cidre dans un bain chaud. Vous pouvez aussi utiliser du vinaigre de cidre dilué et le frictionner autour de la peau de l’ongle.

  1. Faire trempette avec du savon de Marseille

Préparez un bain chaud avec du savon de Marseille, qui est très efficace contre toutes les infections. Trempez vos pieds dans ce bain 2 fois par jour pour vous débarrasser de votre infection.

  1. Fil dentaire et coton

Cette méthode fait suite aux bains cités précédemment et consiste à placer un fil dentaire sur le côté de l’ongle. Tirez gentiment afin d’atténuer la pression. Faites très attention à ne pas vous blesser par mégarde avec cette méthode. Vous pouvez aussi utiliser un peu de compresse stérilisée à placer sous l’ongle. Ainsi, il ne touchera pas la peau et poussera dans la bonne direction. Cette technique doit être faite après chaque bain et à chaque fois, vous devrez remplacer la compresse. Pour finir, enveloppez votre orteil dans du plâtre ou du ruban adhésif médical. Cela arrangera votre ongle en 2 semaines seulement.

  1. Huile essentielle

Les huiles essentielles peuvent être d’une grande aide pour l’ongle incarné si vous suivez la recette suivante :

Ingrédients :

  • 5 gouttes d’eucalyptus
  • 5 gouttes d’huile d’arbre à thé
  • 5 gouttes d’huile de lavande
  • 2 gouttes d’huile de menthe
  • 1 goutte d’huile d’origan
  • 2 onces de gel d’aloe vera
  • 2 onces d’huile de coco

Préparation : mélangez tous les ingrédients et la pommade sera prête.

Utilisation : Appliquez la solution sur l’orteil infecté qui a été préalablement trempé puis séché. Gardez le mélange dans un contenant en verre et utilisez-le 2 à 3 fois par jour. Pour finir, couvrez la zone infectée avec un pansement.

Cette pommade vous aidera à réduire l’inflammation et la douleur.

  1. Portez des chaussures confortables

Les chaussures serrées et les talons hauts peuvent ajouter une pression supplémentaire aux orteils, ce qui peut faire encore plus pénétrer l’ongle dans l’orteil. Si vous vous êtes déjà confronté cette situation, vous devriez éviter de porter ces types de chaussures. Lors du traitement, assurez-vous de mettre des sandales et des chaussures plates.

Éliminez la douleur en appliquant les méthodes suivantes :

  • Apaisez votre douleur en trempant votre pied dans une solution de sel d’Epsom, de savon de Marseille et de vinaigre de cidre
  • Réduisez la pression en remontant l’ongle de la peau grâce à une lime à ongle désinfectée ou un fil dentaire frais.
  • Mettez un peu de vinaigre de cidre et du peroxyde d’hydrogène autour de l’ongle.
  • Remontez l’ongle grâce à une compresse.
  • Appliquez de la crème antibiotique sur la peau autour de l’ongle
  • Utilisez un bandage peu serré autour de l’orteil, mais n’exercez pas de pression supplémentaire.
  • Une bonne chaussure est très importante pour que le processus de cicatrisation soit un succès. Le port de sandales est alors recommandé jusqu’à ce que l’état de votre orteil s’améliore.
  • Effectuez ce traitement quotidiennement jusqu’à ce que l’orteil soit guéri.

Vous pouvez prévenir cette infection en découpant correctement vos ongles, c’est-à-dire en ligne droite. Faites attention à votre hygiène et assurez-vous de toujours laver vos pieds après avoir travaillé ou après l’exercice, puis assurez-vous de bien les sécher. Enfin, évitez de porter des chaussures à talons ou des chaussures serrées. Toutefois, si l’infection est répétitive, le mieux est de consulter un médecin podologique.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *