Quels sont les aliments à éviter si vous avez un trouble de la thyroïde ?

Le trouble thyroïdien est une affection médicale dans laquelle la glande thyroïde ne génère pas une quantité importante d’hormones dans votre corps pour un fonctionnement correct. Lorsque ces hormones ne sont pas suffisantes, l’équilibre normal des réactions chimiques dans le corps est perturbé. S’il n’est pas traité, il peut en résulter de nombreux problèmes de santé.

La meilleure chose à faire pour améliorer cette situation est simplement de changer votre régime alimentaire et d’éviter les aliments qui nuisent à votre santé.

Suivez les prescriptions suivantes pour assurer la santé de votre glande thyroïde.
Les aliments à prohiber pendant le traitement de la thyroïde
1. Tout ce qui est frit :
Les aliments frits ou riches en matières grasses peuvent nuire à l’efficacité des médicaments à base d’hormones thyroïdiennes. Ils ont également des effets néfastes sur la production naturelle d’hormones thyroïdiennes par le corps.

Évitez donc de consommer des aliments frits tout en suivant votre traitement contre la thyroïde.
2. Les aliments contenant du soja, dont le toffu :
Quand il s’agit de produits alimentaires à base de soja, la clé est la modération.Selon une recherche, il a été confirmé que le soja a des effets négatifs et augmente le risque d’hypothyroïdie chez les personnes.

Vous devez attendre au moins quatre heures après la prise d’un médicament pour pouvoir consommer des produits à base de soja. De plus, les isoflavones de soja réduisent la fonction de la glande thyroïde chez les personnes présentant une carence en iode.
3. les Légumes crucifères comme le chou-fleur et le brocoli :
Les légumes crucifères comme le chou-fleur et le brocoli regorgent de fibres et d’autres nutriments susceptibles d’interférer avec la production d’hormones thyroïdiennes, en particulier en cas de déficit en iode.

Il est donc recommandé de limiter la consommation de choux, de chou-fleur, de chou frisé, de brocoli dans votre alimentation habituelle. Selon les recherches, la digestion de ces légumes pourrait bloquer la capacité de la thyroïde à utiliser l’iode.Or l’iode est extrêmement essentiel au bon fonctionnement de la thyroïde.
4. Les aliments sucrés :
Frenchman dit que les troubles de la thyroïde peuvent ralentir le métabolisme du corps. Cela signifie qu’il est facile d’accumuler des calories si vous n’êtes pas vigilant. De ce fait, vous devez éviter de manger des aliments contenant une quantité excessive de sucre. En effet, ils contiennent beaucoup de calories sans apport de nutriments.

Toujours grignoter des aliments sucrés peut provoquer un problème au niveau du pancréas, une résistance à l’insuline et des lésions de la glande thyroïde. Il est préférable de réduire la quantité de sucre dans votre alimentation voire de l’éradiquer complètement.
5. Le gluten :
Les personnes souffrant de troubles de la thyroïde devraient minimiser leur consommation de gluten. C’est une protéine qui est présente dans le blé transformé, les céréales, l’orge, etc.
Généralement, votre thyroïde contient une enzyme appelée transglutminase. Cet enzyme est très similaire à la gliadine. Lorsque vous consommez du gluten, votre système immunitaire envoie des signaux d’attaque à la gliadine qui endommage votre glande thyroïde.

Il est donc préférable d’éviter tous les aliments contenant du gluten dans votre routine pour maintenir le bon fonctionnement de la glande thyroïde.
6. Le café :
Pour beaucoup de gens, le café est la meilleure chose à boire le matin pour bien commencer la journée. Mais selon plusieurs études, la caféine ne fait pas bon ménage avec les hormones thyroïdiennes.

Cependant, une consommation modérée de café sur une base régulière n’est pas un gros problème. Mais une surconsommation de café peut épuiser vos glandes surrénales et vous faire expérimenter différents troubles thyroïdiens.
7. L’alcool :
Une consommation modérée d’alcool n’a pas d’incidence sur votre vie.Cependant, une consommation excessive d’alcool peut faire des ravages sur les niveaux d’hormones thyroïdiennes dans le corps et sur la capacité de la thyroïde à produire des hormones thyroïdiennes.

En effet, l’alcool contient des substances toxiques. Il empêche donc le corps d’utiliser les hormones thyroïdiennes. Idéalement, les personnes souffrant de troubles de la thyroïde devraient s’abstenir de consommer de l’alcool dans leur routine.

Maintenir une glande thyroïde en bonne santé est possible avec un régime alimentaire sain. Si vous êtes préoccupé par votre santé thyroïdienne, veillez à éviter tous les aliments mentionnés ci-dessus dans votre alimentation car ils nuisent à votre qualité de vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *