Les mères devraient parfois prendre des vacances seules, parole de psychologue

Le travail de mère en est un à temps plein. On pense à l’éducation des enfants, aux tâches ménagères, aux rendez-vous médicaux et aux activités parascolaires, entre autres. Sans oublier que de nos jours, la plupart des parents travaillent tous les deux. Et même si, en matière d’égalité homme-femme, les choses évoluent, il reste du travail à faire. La plupart des tâches reliées aux enfants affectent toujours la femme. C’est pourquoi des psychologues conviennent que prendre des vacances de temps en temps est une obligation!

 Voici donc quelques suggestions « compensatoires » qui allègent le stress :

Partir en vacances est possible : Il suffit de planifier. S’éloigner du train-train quotidien est possible et nécessaire. Le secret est de tout planifier, d’organiser son propre programme, de s’entendre avec le partenaire et de mettre de l’argent de côté pour une petite évasion du bien-être.

Ne vous inquiétez pas tout le temps : Ce n’est pas fin au monde si vous ne faites pas la vaisselle ou la lessive tous les jours. Il est essentiel de fixer les journées consacrées aux tâches du foyer et des journées consacrées au repos. C’est une question de santé psycho-physique.

Une matinée libre par semaine : Pour une mère, les week-ends sont souvent… épiques. Mais vous pouvez vous donner une matinée gratuite un jour de semaine ou même la fin de semaine  pour aller faire les magasins, prendre rendez-vous chez l’esthéticienne, suivre un cours, lire, etc.

Au moins un jour par mois totalement « gratuit »! : En tant que parent, vous ne vous arrêtez jamais. Entre les tâches ménagères, les courses et la planification, il est essentiel de vous arrêter et de vous ressourcer, de vous détendre et de penser un peu à vous.

En résumé, chaque mère, tout comme chaque père ne doit jamais négliger son bien-être personnel trop longtemps. N’ayez pas honte de réclamer votre place, de demander de l’aide à vos proches. Ce sera aussi bénéfique pour les enfants!