Vous en avez assez des moustiques : aménagez un nichoir à chauves-souris

nichoir à chauves-souris
Image crédit : Pixabay

Vous en avez assez des moustiques : aménagez un nichoir à chauves-souris dans votre jardin

En une seule nuit, une chauve-souris peut manger un tiers de son poids en moustiques. Alors, pour éviter les moustiques le plus possible adoptez-en une en plaçant un nichoir dans votre jardin !

Il y a beaucoup de nichoirs destinés aux oiseaux, mais très peu pour les chauves-souris… Le conseil départemental de l’Hérault milite depuis quelques années pour qu’il ait plus d’abris de ce type afin de protéger les chauves-souris particulièrement utiles à l’être humain. Alors laissez-vous tenter.

Même si parfois, ces petits mammifères sont mal considérés , ce sont des alliés indéniables pour combattre contre la prolifération des insectes nuisibles. Par exemple, certaines races peuvent manger chaque nuit le tiers de leur poids en moustiques et autres espèces indésirables pour l’agriculture.

Avoir des chauves-souris dans son jardin, c’est donc la garantie de limiter la prolifération des moustiques de façon douce et naturelle. Et pour les agriculteurs aussi, leur repas aide à lutter contre les insectes nuisibles dommageables aux plantations .

Le problème, c’est que leur nombre diminue dangereusement, écrit la LPO Hérault sur son site web.

« Victimes de la disparition des arbres à cavités, de l’utilisation de produits insecticides, de prédation par les chats, de collisions avec les véhicules, d’une cohabitation parfois difficile sur les habitations avec les particuliers, nombre d’espèces sont en déclin. »

C’est pourquoi le département de l’Hérault a mis en place une politique pour favoriser la réintroduction des chauves-souris dans le département à partir de 2010. Au cœur de son plan d’action baptisé « un abri pour les chauves-souris » : la diffusion d’un mode d’emploi facile pour faire des nichoirs vous-même à installer chez soi dans son jardin ou à côté de vos champs .

nichoir à chauves-souris
Image crédit : Pixabay

Le Conseil départemental a fait une vidéo tutorielle présentée par Rodolphe Majurel, le « Monsieur chauve-souris » du département.

La LPO, rappelle qu’elles ne causent aucun dégât sur les maisons et rendent au contraire de grands services. Pour les protéger, l’association nous donne une liste de mesures faciles à respecter:

  • Maintenez des haies et des vieux arbres en bonne santé
  • Posez de nichoirs sur les façades les mieux exposées
  • Ne les dérangez pas quand elles hibernent dans les cavités naturelles
  • Roulez moins vite en voiture pendant la nuit
  • Arrêtez complètement les produits pesticides