Trop dormir serait dangereux pour la santé

On savait que le manque de sommeil avait des effets néfastes sur l’organisme. Mais il semblerait qu’abuser des longues nuits impacterait aussi notre santé. 

Il avait déjà été prouvé que le manque de sommeil pouvait nuire à la santé. Mais une récente étude vient de révéler que trop dormir pouvait également avoir des conséquences néfastes sur l’organisme. Pire, dormir plus de 10 heures par nuit entrainerait, à terme, une hausse de 30% des risques de mourir prématurément.

Des données à surveiller 

L’étude, menée par l’Université de médecine de Keele (Angleterre) et dont les résultats ont été publiés le 3 août dans le Journal of the American Heart Association, révèle que dormir trop augmenterait de 56% les risques de mourir d’un AVC et de 49% de mourir d’une maladie cardiovasculaire. 

Les résultats montrent également qu’un sommeil de mauvaise qualité influence la santé. “Les médecins devraient accorder une plus grande attention à la durée et à la qualité du sommeil lors des consultations avec un patient”, estime le Dr Chun Shing Kwok, qui a dirigé l’étude, dans The Guardian.