10 aliments qui ressemblent aux organes qu’ils guérissent

« Nous sommes ce que nous mangeons ». Cette phrase nous a été répétée tout au long de notre vie et il faut bien l’avouer, elle n’est pas totalement fausse. Une alimentation saine, riche en fruits et légumes, nous permet de maintenir notre corps en bonne santé. Mieux encore, certains aliments possèdent une forme anatomique similaire aux organes de notre corps et qui de ce fait, leur sont bénéfiques.

Nous avons déjà dû constater qu’il existe des aliments ressemblant étrangement aux organes de notre corps et qui de surcroit, permettent leur guérison ou tout simplement leur nutrition. A cet effet, il existe 10 aliments qui ressemblent à des parties précises de notre corps et qui leur sont bénéfiques.

1 – Carotte : Œil

Il suffit de couper une carotte dans le sens de la largeur pour constater que ce légume ressemble à notre œil avec des lignes rayonnantes qui ont la forme de la pupille et de l’iris. Et l’adage selon lequel, manger des carottes est bon pour la santé des yeux, n’est pas faux. En effet, et selon Sasson Moulavi, directeur médical des Smart for Life Weight Management Centers à Boca Raton en Floride, ce légume regorge de vitamines et d’antioxydants comme le bêta-carotène qui permet de diminuer la dégénérescence maculaire, qui se produit avec l’âge.

2 – Noix : Cerveau

Quoi de plus représentatif du cerveau qu’une noix. Cette dernière se rapproche étonnamment de cet organe du corps tant par les plis qu’elle possède  que par l’existence des deux parties qui représentent l’hémisphère gauche et l’hémisphère droit de notre cerveau. Ainsi, selon Lisa Avellino, diététicienne,  les noix contiennent une teneur élevée en acides gras oméga-3, qui permettent de maintenir un bon fonctionnement cérébral.

3 – Céleri – Os

Les tiges du céleri ressemblent aux os. Ce légume est riche en magnésium et en fer mais surtout en calcium, qui est indispensable pour la santé des os.

4 – Avocat – Utérus

La forme d’un avocat ressemble à celle d’un utérus. Cet aliment favorise la reproduction. Par ailleurs, sa richesse en acide folique permet de réduire le risque de dysplasie du col de l’utérus et permet aussi d’éviter au fœtus certaines malformations.

5 – Palourdes : Testicules

Les palourdes qui ressemblent aux testicules sont en fait, bonnes pour les organes sexuels masculins. D’après certaines recherches aux Pays-Bas, les palourdes sont riches en acide folique et en zinc et permettent d’améliorer considérablement la qualité du sperme chez l’homme boostant ainsi sa fertilité.

6 – Pamplemousse : glandes mammaires

Les agrumes ronds en général, comme les citrons, les pamplemousses, ont une grande similitude avec les glandes mammaires de la femme. A cet effet, le pamplemousse contient des substances appelées limonoïdes qui permettent l’inhibition des radicaux libres responsables de maladies.

7 – Tomate : Cœur

En coupant une tomate en deux, vous remarquerez sans aucun doute qu’elle comporte des cavités qui ressemblent à la structure d’un cœur. A cet effet, le lycopène, un puissant antioxydant contenu dans la tomate, permet de réduire le risque de maladies cardiaques aussi bien chez l’homme que chez la femme qui en consomme. Aussi, l’absorption par le corps du lycopène sera d’autant décuplée si vous associez l’huile d’olive ou l’avocat à la tomate.

8 – Haricots rouges : Reins

Les haricots rouges ont une ressemblance significative avec les reins et il n’est pas étonnant qu’ils maintiennent leur bon fonctionnement. En effet, leurs sources de fibres permettent d’équilibrer le taux de cholestérol susceptible d’augmenter, lors des maladies rénales.

9 – Gingembre : Estomac

Selon le Dr Moulavi, le gingérol, principal composé du gingembre et qui lui confère son odeur et son goût piquant, a une grande capacité de réduire les nausées et les vomissements. D’ailleurs, cet aliment figure dans la base de données du département de l’Agriculture des Etats-Unis (USDA), comme contenant des substances phytochimiques, pour prévenir ce désagrément de l’estomac.

10 – Patates douces : Pancréas

La ressemblance de la patate douce avec le pancréas est frappante, d’ailleurs cet aliment permet de maintenir le bon fonctionnement de cet organe. En effet, sa richesse en bêta-carotène qui est un puissant antioxydant, permet de protéger les tissus de l’organisme des radicaux libres responsables du vieillissement.