5 choses que vous ne devriez pas raconter avec au sujet de votre vie personnelle

Un amour secret, un sentiment de culpabilité… Nous gardons tous un secret enfoui en nous, parce qu’il s’agit d’une seconde nature chez l’être humain en général. Mais certaines personnes dérogent à la règle et ne peuvent s’empêcher de partager leurs secrets et dévoiler leur vie de peur de ressentir la solitude ou encore de sombrer dans une sorte de dépression, due à des problèmes relationnels.

Toutefois, en laissant déferler les confidences pesantes, il est important de savoir à qui les confier et en qui nous pouvons avoir confiance, car tout le monde n’en sera pas digne. Les secrets dévoilés peuvent devenir des commérages et être colportés pour arriver aux oreilles d’autres personnes totalement étrangères.

Comme dit le proverbe « Confier un secret à autrui, c’est l’inviter à l’indiscrétion ». Aussi il est important de cacher ses secrets dans le tréfonds de son cœur et ce, pour moult raisons. Voici cinq choses jugées fondamentales à ne pas révéler.

  1. Les regrets du passé

Chacun a un passé dont il peut être fier, ou pas. Mais est-il nécessaire de le révéler, aussi glorieux soit-il ? Ne vaudrait-il pas mieux le dépasser, surtout lorsqu’il est source d’amertume et de regrets ? Les difficultés du passé lorsqu’elles ne sont pas totalement résolues, risquent de vous accompagner tout au long de votre vie. Par ailleurs, révéler son passé à une tierce personne aussi proche soit-elle, n’est pas vraiment l’idée la plus perspicace qui soit. Et pour cause, les amis véritables sont rares et si vous en avez parmi vos proches, c’est que vous êtes chanceux. Un ami envieux et hypocrite sera le colporteur de votre passé et l’imposteur qui vous portera préjudice dans la vie.

  1. Les biens que vous possédez

Hormis les jaloux qui vous envieront votre richesse et les biens matériels que vous possédez, faire étalage de sa prospérité peut sembler aux yeux d’autrui comme étant de l’arrogance et de l’impertinence. Bien entendu, il n’y a rien de mal à profiter du fruit de son dur labeur, toutefois certaines personnes verront cette action d’un mauvais œil et estimeront qu’il faut faire preuve de modestie et de réserve au risque de se faire passer pour un vantard.

  1. Parler de ses objectifs

Certaines personnes annoncent fièrement leurs objectifs, sauf qu’il s’agit d’une grosse erreur. Les ambitions de la vie doivent demeurer secrètes et la personne qui les projette doit être la seule à en connaitre le fond. Et pour cause, dévoiler ses objectifs réduit leur chance d’être aboutis. En annonçant un projet, vous aurez l’impression de l’avoir déjà accompli ce qui réduira votre motivation à travailler et avancer pour son accomplissement. Au final, aucun changement ne verra l’horizon et vous risquez de rester au même point, des années durant.

  1. Les rétributions

Est-ce qu’il(elle) gagne plus que moi et est-il(elle) mieux loti(e) que moi ? Ce sont les questions que collègues, amis ou encore frère et sœur peuvent se poser ; concurrence oblige, mais encore faut-il qu’elle ne soit pas accompagnée de jalousie. Révéler son revenu a toujours fait l’objet de polémiques : honte de son petit salaire ou peur d’être envié pour un salaire élevé. Toutefois, révéler ses rétributions et notamment lorsqu’elles sont conséquentes, ne feront qu’attiser la convoitise des plus profiteurs et fricoteurs.

  1. Parler des bonnes actions

Le bien est le fondement de la vie et faire du bien autour de soi est une bonne chose qui n’attirera que des ondes positives. Mais le plus important est de ne pas s’en vanter car comme le dicte le proverbe « Celui qui vante le bien qu’il fait, en perd tout le mérite ». Aussi, faire un acte de charité doit être le but ultime de toute personne compatissante envers des individus nécessiteux et dans le besoin. Mais le plus louable est de taire ses bonnes actions sans convoiter la reconnaissance ou la récompense ; ces dernières ne sont que le fruit de l’égo surdimensionné qui pousse tout un chacun à faire grand cas de sa petite personne.