Harcelé à l’école : un jeune garçon dit à maman qu’il veut mourir

Partager c’est urgent

Dans la vidéo, le jeune garçon autochtone, qui était étudiant à la Carina State School de Brisbane, a répété à plusieurs reprises à sa mère qu’il voulait mourir.

Bayles a déclaré qu’elle a partagé ce moment déchirant pour montrer l’effet que l’intimidation peut avoir sur un enfant et parce qu’elle ne savait pas quoi faire. Elle a expliqué que ces épisodes étaient monnaie courante et qu’elle devait constamment surveiller son fils.

Selon SBS, Quaden a d’abord tenté de se suicider à l’âge de six ans lorsque son grand-père est décédé, et il y a eu des tentatives constantes depuis lors.

“C’est l’intimidation constante, les injures, qui soulignent évidemment sa différence alors maintenant nous avons un … enfant gravement suicidaire qui est malade de l’intimidation qui [se produit] chaque jour qu’il fréquente l’école ou est en public.”

“J’ai l’impression d’échouer en tant que parent, j’ai l’impression que le système éducatif échoue.”

Bayles n’a pas blâmé l’école ou l’enfant impliqué pour l’incident, mais a pensé que davantage devait être fait pour sensibiliser les élèves aux handicaps dans les écoles, comme les incitations pour les nouveaux élèves ou les ateliers.

“Cela résoudrait tant de problèmes … cela protégerait les autres enfants handicapés et les aiderait à se sentir en sécurité.”

Quaden avait depuis été retiré de la classe et serait très probablement scolarisé à domicile.

La vidéo avait été visionnée plus de quatre millions de fois au moment de sa publication. De nombreux téléspectateurs ont laissé des messages de soutien au jeune garçon et à sa maman.

Partager pour faire face à harcèlement : partagez dans les groupes facebook , vos profils et watsapp. C’est urgent S’il vous plait