Il pend son chiot avec des pinces à linge

Partager ce message

“J’ai fait ça parce que je m’ennuyais”. Un adolescent philippin s’est mis dans l’embarras après avoir pendu son chiot avec des pinces à linge.

(source: Facebook)
(source: Facebook)
(source: Facebook)
(source: Facebook)

Plus de 3.000 membres sur Facebook ont rejoint le groupe “Jerzon Senador The Animal Abuser”. Le but ? Poursuivre un adolescent philippin en justice. Ce dernier a posté des photos atroces de son chiot pendu comme du vulgaire linge sur son profil. L’organisation des droits pour les animaux a déjà ouvert son enquête.

“Ca n’arrivera plus”
Conscient de sa bêtise, Jerzon Senador a présenté ses plus plattes excuses. “Je demande pardon pour avoir fait du mal à mon chien. J’espère que tout le monde me pardonnera. Je promets que cela n’arrivera plus”, a souligné l’adolescent.

Une amende de 32 euros pour un tueur de chat
En mai 2010, un étudiant avait écopé d’une amende de 2000 pesos philippins (32 euros) pour avoir tué son chat et diffuser des photos de l’animal mort sur la toile. C’était la première fois aux Philippines qu’un maltraiteur d’animaux était condamné. (chds)

Partager si vous aimez les animaux