Une maman pleure au tribunal devant les photos de ses enfants morts dans une maison insalubre

En tant que parents, le fait de négliger nos enfants nous semble inconcevable. Malheureusement, des milliers de cas de négligence envers des enfants existent dans le monde. C’est l’une des formes de maltraitance des enfants les plus courantes. Cela peut affecter leur santé physique et mentale et avoir des conséquences à long terme causant parfois leur décès. C’est le cas des enfants d’Erika Murray, âgée de 35 ans, qui a négligé ses deux enfants au point de les laisser mourir. Voici son histoire rapportée par le Daily Mail.

Cinq ans après la découverte des corps de deux bébés et d’un fœtus dans leur domicile infesté par des rats, des insectes et des saletés, Erika est accusée du meurtre de ses deux filles de cinq ans et de cinq mois à Massachusetts aux États Unis.

Lors de leurs témoignages devant la cour, des voisins ont décrit l’état de la maison d’horreur. « De la nourriture pourrie, des couches sales, beaucoup de couches sales, des biberons, des vers partout. Il faisait vraiment noir et chaud. C’était horrible. Je n’avais encore jamais senti une odeur aussi nauséabonde et repoussante », a déclaré Betsy Brown, l’une des voisines.

Mme Brown a appelé les services sociaux en aout 2014 après que son enfant lui ait dit que le fils de Murray, âgé de 10 ans, lui avait demandé comment empêcher un bébé de pleurer.

« Vous ne pouviez pas distinguer la couleur des enfants, tellement ils étaient  sales », a déclaré le travailleur social Walter McClain à la cour.

En voyant les photos de ses enfants, Murray a éclaté en sanglots. En réalité, cette femme qui souffrait de troubles mentaux d’après son avocat, ne voulait pas de ses deuxdernières filles, et ses enfants de 13 et 10 ans ne savaient même pas qu’elles étaient leurs sœurs. Ils pensaient que leur maman faisait du babysitting.

Les équipes de nettoyage chargées de nettoyer la maison ont mis près de 100 heures, réparties sur quatre jours, pour bien la désinfecter. Elle a ensuite était démolie au bulldozeur.

Qu’est-ce que la négligence des enfants ?

La négligence d’un enfant est l’incapacité d’un parent de lui fournir la nourriture, le logement, les vêtements, les soins médicaux ou la supervision nécessaire, dans la mesure où sa santé, sa sécurité et son bienêtre sont menacés. En France, 3% de maltraitance à l’encontre des enfants représente une négligence répétée.

Types de négligence

La négligence se présente sous plusieurs formes différentes :

  • Négligence physique : ne pas s’occuper des besoins de base d’un enfant comme l’hygiène, les vêtements, la nutrition, et le logement.
  • Négligence médicale : refuser ou retarder le traitement médical nécessaire ou recommandé pour soigner un enfant.
  • Supervision inadéquate : laisser un enfant seul à la maison, ne pas le protéger des dangers pour sa sécurité, ou le confier à une personne incapable de le garder.
  • Négligence émotionnelle : exposer un enfant à la violence domestique ou à la toxicomanie, ou ne pas lui donner de l’amour ou du soutien affectif.
  • Négligence pédagogique : ne pas inscrire un enfant à l’école ou ignorer ses besoins éducatifs.

Conséquences de la négligence

Même si un enfant est retiré d’une mauvaise situation par les services de protection de l’enfance, les conséquences de la négligence peuvent durer longtemps :

  • Problèmes de santé et de développement : La malnutrition peut entraver le développement du cerveau. Un manque d’immunisation et des problèmes médicaux pourraient conduire à une variété de problèmes de santé. Le National Survey of Child and Adolescent Well-Being a révélé que 28% des enfants souffriraient de maladies chroniques trois ans après avoir été retirés d’une situation de négligence.
  • Déficiences cognitives : Un manque de stimulation appropriée pourrait entraîner des problèmes intellectuels persistants. Les enfants ayant des antécédents de négligence peuvent avoir des problèmes scolaires, retardant leur développement du langage et de la communication.
  • Problèmes émotionnels : La négligence peut entraîner des problèmes d’attachement, d’estime de soi et des difficultés à faire confiance aux autres.
  • Problèmes sociaux et comportementaux : Les enfants négligés peuvent avoir du mal à développer des relations saines et développent des troubles de comportement ou d’engagement social refoulé. En effet, plus de la moitié des enfants maltraités sont à risque de toxicomanie, de délinquance, de criminalité, ou de grossesse précoce non désirée.