Voici pourquoi la congélation des citrons est l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour votre santé

citron congelé

Si vous avez tendance à jeter la peau du citron après en avoir pressé le jus, cet article est fait pour vous ! En effet, l’écorce de l’agrume est riche en nutriments bénéfiques pour votre santé, ces derniers étant parfois supérieurs à ceux qui se trouvent dans la pulpe du fruit! Il est donc clair que se débarrasser de la peau de citron est une erreur à ne plus commettre. Découvrez les bienfaits de cet aliment ainsi que la méthode avec laquelle vous pouvez conserver son zeste.

En jus, en assaisonnement ou en smoothie, la pulpe du citron a tendance à prendre le pas sur son zeste. Et pour cause, celle-ci regorge de nutriments bénéfiques pour la santé. Néanmoins, ce qu’une majorité d’entre nous omet de prendre en compte, c’est que les bienfaits de l’agrume phare de nos détox ne se limitent pas qu’à sa chair.

En effet, l’écorce de citron contient de nombreuses vitamines, des minéraux et des fibres qui assurent de donner à votre corps un coup de pouce nutritionnel au quotidien. Mais ce n’est pas tout, elle elle également riche en pectine, une fibre soluble aux bienfaits insoupçonnés.

Comment conserver l’écorce de citron ?

Dorénavant, si vous utilisez le jus du citron pour vos smoothies, vos salades ou encore pour mariner vos viandes, pensez à en garder la peau. D’abord, choisissez des citrons biologiques, lavez-les bien à l’eau puis mettez-les dans des sacs de congélation. Cela vous permettra de les râper plus facilement lorsque vous en aurez besoin pour ajouter le zeste à vos soupes ou tout simplement à de l’eau tiède et du miel bio !

Vous pouvez également placer les zestes de citron dans un bac à glaçons avec un peu d’eau. Vous pourrez ainsi les intégrer à vos jus en alliant goût et fraîcheur.

la congélation des citrons

Les bienfaits de l’écorce de citron

La santé des os

Grâce à ses effets anti-inflammatoires, la peau de citron est un excellent aliment pour soulager les douleurs articulaires et protéger les os. Selon une étude menée in-vivo, le zeste de l’agrume aurait démontré une action efficace contre la polyarthrite rhumatoïde.

Le cholestérol

Une étude publiée par The European Journal of Nutrition sur la pectine a démontré que cette fibre soluble que l’on retrouve dans le zeste du citron permettrait, in-vivo, de réduire le cholestérol de manière considérable.

La santé bucco-dentaire

L’hygiène bucco-dentaire est souvent reléguée au second plan, pourtant celle-ci est essentielle pour maintenir une bonne santé globale. Des scientifiques se sont penchés sur les bienfaits de certains ingrédients pour la préserver, notamment le zeste de citron. Après avoir isolé des substances présentes dans l’écorce, ces derniers auraient constaté de puissantes propriétés antibactériennes, notamment pour les maladies buccales les plus courantes.

Les troubles gastro-intestinaux

Toujours grâce à la pectine qu’il contient, le zeste de citron permettrait de réguler la flore intestinale en encourageant la prolifération de bactéries bénéfiques à sa santé. Par ailleurs, cette fibre serait un allié de taille pour améliorer le métabolisme des lipides.

Le système immunitaire

L’écorce de citron est riche en vitamine C, connue pour renforcer le système immunitaire. Face aux maladies liées au froid (rhume, grippe…etc.), celle-ci permettrait d’atténuer leurs symptômes pour en réduire la durée.

L’acné

Grâce à sa teneur en vitamine C, l’écorce de citron dispose de propriétés antioxydantes lui permettant de lutter efficacement contre l’action des radicaux libres responsables des imperfections cutanées gênantes. Selon un article scientifique, son potentiel anti-inflammatoire lui permettrait également de lutter contre l’acné, de favoriser la cicatrisation des plaies et de prévenir l’hyperpigmentation post-inflammatoire.

Les infections cutanées

Les composés biologiquement actifs présents dans la peau du citron permettraient de lutter contre les infections cutanées, rapportent des chercheurs dans une étude publiée par The British Journal of Pharmacology and Toxicology. Selon ces scientifiques, l’action antibactérienne de l’écorce de l’agrume serait à même de contrer les excès de sébum à l’origine de certaines infections purulentes.

Mises-en garde:

Le zeste du citron contient de l’oxalate. Consommé en excès, ce dernier peut entraîner la formation de calculs rénaux ou aggraver votre état de santé si vous y êtes déjà sujet.