Coronavirus : Jean-Pierre Pernaut pris d’une grosse quinte de toux pendant le JT de 13h, ses fans très inquiets

Pris d’une grosse quinte de toux pendant la présentation du 13 heures de TF1 ce vendredi 6 mars, Jean-Pierre Pernaut a tenu à rassurer les téléspectateurs.

Petite frayeur pour les habitués du 13 heures de TF1, ce vendredi 6 mars. Alors que Jean-Pierre Pernaut assurait le lancement d’un reportage sur les deux cas confirmés de coronavirus à l’Assemblée nationale, l’animateur a subitement été pris d’une importante quinte de toux.

En tout cas, à chaque heure qui passe, on apprend de nouveaux cas de coronavirus qui nous interpellent parfois“, expliquait le journaliste au moment où sa voix a soudainement déraillé, laissant place à une quinte de toux inopinée.

Un premier cas au Vatican par exemple ce matin, et puis hier soir en France l’hospitalisation dans un état sérieux d’un député, Jean-Luc Reitzer. Il est hospitalisé…“, reprend-il alors avant d’être contraint de lancer le sujet sans terminer sa phrase.

Les téléspectateurs en émoi

Il n’en fallait pas plus pour mettre les téléspectateurs en émoi. À tel point que dans la foulée de la diffusion de cette séquence, “Jean-Pierre Pernaut” est devenu l’un des sujets les plus discutés sur Twitter.

Mais que les fans de la première heure se rassurent : l’animateur, qui avait déjà été privé d’antenne en 2019 pour des raisons de santé, a donné des nouvelles plutôt optimistes après la diffusion du reportage. “Désolé, une quinte de toux mais pas de fièvre”, a-t-il expliqué lors du retour en plateau, même si sa quinte de toux est alors repartie de plus belle.

Pardon encore pour ma quinte de toux tout à l’heure, mais rassurez-vous, tout va bien“, a-t-il finalement rassuré juste avant de rendre l’antenne, donnant rendez-vous “lundi sans faute” à ses téléspectateurs.