La tartiflette en gratin : la recette des fromagers Laure Takahashi et Mathieu Vermorel

Un plat simple à préparer, idéal pour combler les grosses faims en automne comme en hiver et pour séduire les amateurs de reblochon.

Temps deLecture 1 min.

  • Partage
  • Partager sur Facebook
  • Envoyer par e-mail
  • Partager sur Messenger
  • Plus d’options
La tartiflette en gratin.
La tartiflette en gratin. Julie Balagué pour M Le magazine du Monde

Temps de préparation : 30 min

Temps de cuisson : 2 heures

Difficulté : facile

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

  • 1,2 kg de pommes de terre à chair ferme
  • 150 g de lard fumé coupé en lardons
  • 1 gros reblochon fermier
  • 400 g de crème crue épaisse
  • 4 oignons
  • ½ verre d’alcool type madère, vin jaune, ou cognac (pour déglacer)
  • Beurre
  • Sel, poivre

Etape 1 : les oignons

Peler et émincer les oignons. Dans une poêle, les faire revenir avec une grosse noix de beurre, puis ajouter les lardons. Quand les oignons et les lardons sont translucides, les déglacer avec l’alcool. Hors du feu, ajouter la crème crue, mélanger, saler très légèrement (peu, à cause du lard et du reblochon), poivrer généreusement.

Etape 2 : les pommes de terre

Eplucher les pommes de terre, les couper en lamelles très fines à l’aide d’une mandoline.

Etape 3 : l’assemblage

Dans un plat à gratin beurré, disposer une couche de pommes de terre, puis une couche du mélange oignon-lardons-crème, puis une couche de pommes de terre… à la manière d’un millefeuille. Terminer par une couche de pommes de terre. Couper le reblochon en deux moitiés, puis les recouper dans leur épaisseur. Couvrir les pommes de terre avec les morceaux de reblochon, croûte vers le haut. Enfourner à 180 °C pendant deux heures. Servir avec une salade croquante type rougette ou romaine, et un chardonnay du Jura.