un restaurateur facture les « questions idiotes » de ses clients

Depuis près de 20 ans, le gérant du Tom’s Dinver de Denver fait payer une taxe de 38 cents à ses clients lorsqu’ils posent une question jugée idiote.

Si vous vous rendez au Tom’s Diner de Denver, aux États-Unis, vous risquez de devoir payer une taxe supplémentaire. Depuis deux décennies, le restaurant propose à ses clients de payer 38 cents, soit 34 cents d’euros, lorsqu’ils posent une « question idiote ».

Un ajout à la demande des clients

La taxe est ajoutée à la note du repas, mais seulement si vous le demandez, comme le rapporte le quotidien Today. « C’était inscrit sur le menu pour faire sourire », explique un ancien cuisinier du restaurant. « Les serveurs n’ajoutent jamais ce supplément à moins qu’un client ne le demande. » En 20 ans, le prix de cette taxe a souvent varié. C’est ce qui fait la particularité de ce restaurant du Colorado.

« Il arrive régulièrement que des clients soient déçus de ne pas être facturés pour avoir posé une question stupide. Alors, ils en posent une volontairement pour que le serveur l’ajoute ensuite sur la note », poursuit l’ancien cuisinier. Pour Hunter Landry, le gérant, ses clients comprennent cette blague et adorent cette particularité. « Quand nous avons une table amusante, qui nous rejoint ou quand ils posent des questions sur cette taxe, c’est toujours amusant de l’ajouter. C’est une manière de ne pas se prendre au sérieux. »

C’est depuis le partage d’un des tickets du restaurant sur Reddit que l’idée du Tom’s Diner circule. Les internautes trouvaient d’abord l’idée blessante avant de comprendre qu’il s’agissait d’une blague de l’établissement.